nom de domaine

hébergement web

Les bienfaits du coloriage pour adultes

Vous cherchez un moyen d’éliminer le stress facilement? Le coloriage pour adulte est peut-être la solution! Découvrez les bienfaits de cette art-thérapie qui n’est absolument pas réservée aux enfants.

En vogue depuis quelques années, le coloriage pour adultes est en pleine expansion depuis quelques mois. N’allez pas croire qu’il s’agit de dessins enfantins, au contraire! Les pages des livres de coloriage pour adultes renferment des dessins complexes (souvent des mandalas, éclatés et demandant beaucoup de précision. Les formes diversifiées forcent l’adulte à se concentrer, il oublie ainsi son environnement immédiat et ses tracas quotidiens. Un cahier, quelques crayons à colorier et vous voilà prêtes à commencer!

Le coloriage, une activité antistress

Le coloriage pour adultes a un but bien précis : réduire le stress de façon significative. Grâce à la concentration demandée, l’artiste décroche du quotidien et oublie les éléments stressants qui ont pu l’affecter au cours de la journée.

Mieux encore, des chercheurs ont remarqué que le coloriage est un excellent exercice pour le cerveau. La concentration nécessaire réduit les impacts des émotions désagréables ressenties au cours d’une journée.

Colorier permet également, de façon inconsciente, d’entreprendre une réflexion sur sa propre vie. Un élément qui se poursuit même une fois le cahier rangé. Cette activité aiderait même à prendre des décisions, parfois difficiles, voire à recentrer ou à réorienter sa vie. Et tout cela à l’aide de formes géométriques et de dessins plus complexes.

Quelques bienfaits du coloriage

Même si ces cahiers de coloriage offrent des dessins prédéterminés, chaque page fait appel à l’esprit créatif qui sommeille en vous. On y trouve une façon de s’évader d’une situation particulièrement difficile : maladie, dépendances, dépression ou trouble de comportement.

Chez les personnes âgées, cette forme d’art-thérapie permet même de restructurer la pensée et de développer la concentration.







Coloriages pour adultes anti-stress

Le succès des coloriages pour adultes ne se dément pas, ces derniers caracolant en tête des ventes depuis des mois. Comment expliquer le plébicite collectif d’une activité initialement réservée aux enfants?

Il fut un temps où les coloriages servaient essentiellement à occuper les enfants dans le TGV, lesquels s’efforçaient en tirant la langue de ne pas dépasser, sous l’oeil attendri de leurs parents. Mais ça, c’était avant. Difficile en effet d’échapper depuis quelques mois à cette lame de fond des coloriages pour adultes. Ils se déclinent sous toutes les formes: simples dessins disponibles gratuitement sur Internet, cahiers reproduisant les monuments de Paris vendus en grand magasins, albums de mandalas réputés pour leurs vertus anti-stress ou encore, comme une consécration, ouvrages de luxe édités à prix d’or.

Comment expliquer cette tendance qui a surpris les éditeurs eux-mêmes par son ampleur? S’agit-il d’une mode passagère, d’une appropriation par quelques branchés bobos d’un hobby populaire, comme le fut récemment la pétanque, ou de la manifestation réelled’un besoin de « recentrage » personnel et de retour à l’enfance?

Les chiffres parlent d’eux memes. Cinq cahiers de coloriages pour adultes figurent ainsi depuis le début de l’année parmi les quinze titres de la liste « Pratique » des meilleures ventes mensuellesrecensées par Livres Hebdo. Un phénomène qui a connu ses prémices il y a quelques années, avec le succès des Cahier de gribouillages pour les adultes qui s’ennuient au bureau (Ed. Panama, 2006) et autre Cahier de gribouillages pour les parents qui osent dessiner avec leurs enfants (Ed. Casterman, 2010). Mais c’est le manuel « 100 coloriages anti-stress » publié par Hachette qui a réellement mis le feu aux poudres en 2012, se vendant à des dizaines de milliers d’exemplaires encore aujourd’hui. Depuis, on ne compte plus les blogs proposant des créations inédites, comme les croquis de Mademoiselle Steph, qui font écho à un autre best-seller d’Hachette, My fashion coloriages, ouvrage si joli qu’il est difficile d’oser y toucher.

Une réponse à la crise économique?

Pour Jérôme Bloch, directeur du studio « Hommes » au sein du cabinet de tendances Nelly Rodi, si rien ne garantit que la mode perdure, il ne faut pas sous estimer la portée de cet emballement. « D’un point de vue sociologique, on retrouve bien sûr ce goût pour le « do it yourself », les travaux manuels etc. Mais au delà, j’y vois une réponse à la crise économique actuelle, le besoin d’un échappatoire, d’une madeleine qui nous rappellerait la sérénité de nos après-midi d’enfance ».